Dr Labbas SBAI, le combat d’un juste, pour une bonne gouvernance au sud du Maroc

Surprise et confusion !

Suite à une mobilisation nationale et internationale intense, notamment l’intervention d’Amnesty internationale, le Dr. Labbas Sbai a été libéré le 10 mars 2006 de la prison de Ouarzazate. Les conditions de cette libération n’ont cependant pas été claires, car le Dr. Labbas Sbai voulait un vrai procès de la corruption de la justice à Zagora, la source du problème, et il a refusé naturellement de signer la demande de grâce, arguant le fait que si on fait taire son cas on ne règle pas le problème, très actuel, de la corruption du Procureur à Zagora qui aux yeux de toute la population personnifie le paroxysme de ce fléau dans cette région et peut être dans tout le pays.

Une injustice tenace!

Cette libération était un répit trompe-l’œil : Il sera arrêté de nouveau le 10 juin 2010, à Casablanca pour purger un solde de peine, vieux de 4 ans et demi. L’injustice est intraitable pour faire taire une voix trop gênante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*